Tout savoir sur l'entretien d’une voiture électrique VS voiture thermique

Eh oui, malgré la présence de technologies de pointe et de composants électriques assez coûteux sous le capot des voitures électriques, les frais d’entretien et le temps passé à les entretenir sont moindres en comparaison avec un véhicule équipé d’un moteur essence ou diesel.

Alors, quels sont les frais d’entretien d’une voiture électrique ? Que penser de l’entretien d’une voiture électrique versus voiture thermique ? Voici ce qu’il faut retenir en matière d’entretien des voitures électriques.

Comparatif : coût d’entretien voiture électrique VS essence ou diesel

C’est principalement la mécanique simple de la voiture électrique qui permet de réaliser des économies d’entretien ! Effectivement, que l’on achète une voiture électrique neuve ou d’occasion, le faible nombre de pièces détachées et l’absence d’éléments incontournables que l’on retrouve notamment du côté des moteurs diesel ou essence (boîte de vitesses, embrayage, pistons…) allègent les différents points vérifiés lors d’un contrôle technique.

L’usure est aussi un élément qui distingue le coût d’entretien d’une voiture électrique de celui d’une voiture électrique… Pas de vidange, pas de changement de filtres, beaucoup moins d'éléments mécaniques en mouvement sujets à l’usure : en comparaison avec les pièces d’une voiture thermique, les composants d’une voiture électrique demandent également beaucoup moins à être lubrifiés et entretenus que ceux d’une voiture thermique.
En dernier lieu, la faible usure des plaquettes de frein est aussi un facteur qui diminue les frais d’entretien d’une voiture électrique en comparaison avec les dépenses liées au véhicule à moteur essence ou diesel. Le véhicule électrique dispose, en effet, d’une technologie de freinage régénératif qui ne sollicite pas les plaquettes de frein.

Entretien voiture électrique VS thermique : particularités et fréquence des contrôles

Bien que l’entretien d’une voiture électrique soit plus léger et moins coûteux que celui d’une voiture thermique, il existe néanmoins quelques points de contrôle propres aux moteurs électriques et hybrides. Comme partout, la fréquence de l'entretien d’un véhicule électrique doit aussi être scrupuleusement respectée selon la marque et le modèle de l’auto.

Voici trois points propres aux voitures électriques qui nécessitent d’être vérifiés et entretenus lors de chaque contrôle technique :

  1. Entretien de la batterie d’une voiture électrique : batterie de traction, batterie auxiliaire, batterie supplémentaire au lithium…
  2. Entretien du système de recharge et du chargeur de voiture électrique incluant le câblage et des éléments électroniques.
  3. Entretien du circuit d’une voiture électrique, comprenant notamment les contacts électriques et l'électronique embarquée.

Fréquence d’entretien d’une voiture électrique

Autre bonne nouvelle ! En comparaison avec la voiture thermique, la fréquence d’entretien d’une voiture électrique peut être réduite de moitié. Effectivement, la fréquence d’entretien d’une voiture électrique est située autour des 3000 kilomètres. Néanmoins, il faut toujours vous tenir aux recommandations du fabricant et aux informations présentes sur le carnet d’entretien.

Bon à savoir : tous les véhicules électriques et hybrides de plus de 4 ans doivent subir un contrôle technique tous les 2 ans.

Finalement, puisque la majeure partie du coût annuel d’une voiture électrique se situe dans un contrôle basique et peu contraignant mettant l’accent sur l’entretien de la batterie, pourquoi ne pas prendre un contrat entretien batterie voiture électrique ? Ce type de contrat d’entretien pour véhicule électrique comprend généralement tous les éléments de base (pièces d’usure, liquides…) avec une assistance 24/24 ainsi que la prise en charge des révisions incluant la batterie et les composants électroniques.